A TUTTI,…PACE E SALUTE ….. E CINEMA …..

Notre souhait pour 2024 : une superbe année cinématographique !

La mardi 23 janvier, l’association Et Pourtant Ça Tourne vous invite au cinéma Le Fogata à Île-Rousse à 18 h 30 pour notre Assemblée Générale.

L’AG sera suivie à 19 h 30 d’un repas d’inspiration germaniquepréparé par Cléo Esposito.

Á 20 h 30, pour ouvrir nos regards cinématographiques vers d’autres horizons, nous vous proposons une séance avec le film allemand,

grand prix du jury à la Berlinade en 2023,

« Le Ciel Rouge » (Roter Himmel) du réalisateur Christian Petzolt.

Oscillant en permanence entre légèreté et gravité, le film séduit par la force de son propos, la présence lumineuse de son actrice principale et une issue, une fois n’est pas coutume chez Christian Petzold, plutôt optimiste.

Le film « Le Ciel Rouge » cumule romance, écologie, comédie dramatique et regard philosophique. Il ne dit pas banalement quelque chose sur notre époque. Il saisit l’expression de l’angoisse générale qui nous traverse, le sentiment de piège face aux désastres, en même temps qu’il confie à l’amour le soin de la consolation, une quête d’humanité pour se sentir un peu moins seul, un peu moins petit, tandis que la terre brûle. Quoi de mieux pour commencer l’année ?

 

Cette soirée est construite en partenariat avec l’Association Emma Lab, dans le cadre de la semaine d’amitié franco/allemande, avec le soutien de l’OFAJ.

MERCI D’AVANCE POUR VOTRE PRÉSENCE, PENSER A RÉSERVER VOS REPAS, POUR QUE NOUS PUISSIONS PRÉVOIR LA QUANTITÉ

le ciel rouge

LE CIEL ROUGE

Roter Himmel

de Christian PETZOLD

2023, Allemagne.

avec Thomas SCHUBERT, Paula BEER, Langston UIBEL, Enno TREBS

Vostf, 1 h 42

Comédie dramatique, romance.

SYNOPSIS

Une petite maison de vacances au bord de la mer Baltique. Les journées sont chaudes et il n’a pas plu depuis des semaines. Quatre jeunes gens se réunissent, des amis anciens et nouveaux. Les forêts desséchées qui les entourent commencent à s’enflammer, tout comme leurs émotions. Le bonheur, la luxure et l’amour, mais aussi les jalousies, les rancœurs et les tensions. Pendant ce temps, les forêts brûlent. Et très vite, les flammes sont là.

Le ciel rouge pourrait aussi facilement s’apparenter à un huis clos théâtral où Paula Beer succéde à Nina Hoss, en tant que muse du cinéaste. Elle est de nouveau sublime de charme et de pétillance dans le film, mais Thomas Schubert a le rôle principal, exceptionnel en garçon égocentrique, maladroit et totalement dénué d’empathie. Presque rien à aimer !!

Une fois de plus, Christian Petzold exprime son talent unique à rendre passionnantes les interactions entre ses différents personnages. L’idée de départ du scénario du film lui est venue en revoyant « La Collectionneuse » de Rohmer et il est vrai que « Le ciel rouge » est, à sa façon, un délicieux et cruel conte moral. Sa liberté et sa malice, dans l’intersection des sentiments, pourrait aussi faire un petit peu penser à « Jules et Jim », pourquoi pas ?

Réserver d’ores et déjà votre soirée du mardi 21 novembre, 

Prochaine séance d’EPÇT avec SIROCCO.

Laisser un commentaire